Le Palais de l'Escurial

(ou Escorial)

Somptueuse résidense de Philippe II, elle joua aussi le rôle de monastère et de nécropôle royale.
Sa construction fut décidée après la victoire de Saint-Quentin (1557) et il fut dédié à Saint-Laurent selon le voeux de Philippe II, afin de remplacer le monastère du même nom détruit pendant la bataille.

Beaucoup de grands artistes participèrent. Les principaux architectes furent Juan-Bautista de Toledo et Juan de Herrera. Ils surent donner à l'ensemble une sobriété et une symétrie rigoureuse digne de la personnalité du roi. La basilique fut décorée notamment par Greco (Martyre de Saint-Maurice).

Il ne fut achevée qu'en 1584.


Retour au sommaire.