Les Függer


Famille de banquiers très influants à la Renaissance




Origine

Hans Függer, tisserand de Graben. Son fils (Hans) obtint la citoyenneté d'Augsbourg. Il commerçait la toile et donna une puissante assise sociale à la famille. À la fin du XVème siècle, les Függer rendirent des services aux empereurs allemands (Maximilien et Charles Quint ). Ils en tirèrent des titres de noblesse.

Les branches Függer

Le Fils de Hans, Andréas, fonda la branche du Daim, qui devait avoir une courte existence. Le deuxième fils de Hans, Jacob fonda la branche de Lys. C'est cette branche qui connut une grande gloire et dont les descendants actuels vivent encore. Le fils de Jacob, Jacob II fut surnommé "le riche". Il commercait avec le levant. La famille contrôlait de nombreuses mines dans le Tyrol, au point d'avoir un monopole sur l'argent en Europe Centrale. Jacob II prêta de l'argent à Charles Quint pour favoriser son élection. Les Függer devinrent des financiers réguliers des empereurs, les soldant au besoin.


sommaire du XVIème siècle
sommaire du Saint-Empire Romain Germanique

FD