Ivan IV (dit le Terrible) (1530-1584)

Né à Kolomenskoïe le 25 août 1530 et mort à Moscou le 18 mars 1584, grand prince de Moscou en (1533) et tsar de Russie de (1547 à 1584).


Régence et avènement
Fils du grand-prince de Moscou Vassili III et petit-fils de d'Ivan III, il n'a que 3 ans à la mort de son père en décembre 1533. Ce fut sa mère, Hélène qui assura la régence mais elle mourut en 1538 et ce fut les Boyards écartés par Vassili qui en profitèrent pour prendre leur revanche. Il décida de régner par lui-même dès l'âge de seize ans. Le 16 janvier 1547, il se fit couronner " tsar de toutes les Russies" selon les rites byzantins et des khans mongols, signifiant par-là qu'il se considérait comme l'héritier de toutes les autorités que se sont exercées en Russie.

Réorganisation de l'état
Jusqu'en 1559, avec l'aide de la Rada élue, un conseil privé où entrent entre autre le métropolite Macaire, son secrétaire Adachev et le prêtre Sylvestre et en se passant des conseils de la Douma des boyards, il accomplit d'importantes réformes, qui vont amener la transformation de l'Etat russe. Il réunit le premier "zemski-sobor", sorte d'états généraux russes, publia un code de loi le "Soudebnik" en 1550, un code religieux le "Stoglav" en 1551. L'armée est réorganisée avec l'aide de techniciens étrangers qui introduisent armes à feu et artillerie, il crée le corps des streltsy.

Guerres d'expansion en orient et vers l'occident
Il fit la guerre d'abord en orient, il annexa les Khanats de Kazan en 1552 et d'Astrakhan en 1556, la Volga passa entièrement sous contrôle russe et la route de la Sibérie fut ouverte.

La Russie avait aussi besoin d'une ouverture vers l'Occident, mais dans cette direction il y avait la Livonie, la Lituanie et la Suède. Ivan IV essaya de nouer des relations commerciales avec l'Angleterre par la route de la mer Blanche mais ne put éviter d'entrer en conflit avec ses voisins. La guerre de Livonie durera 25 ans de 1558 à 1583. Après les succès du début remporté sur l'Ordre des Chevaliers Teutoniques, la guerre dégénéra en guerre d'usure contre les suédois, les lituaniens et les polonais, tandis que les Turcs et les Tatars de Crimée envahissaient le sud de la Russie. L'union de Lublin réunissant en un seul état la Pologne et la Lituanie en 1569, aggrava encore le danger. La Russie ne fut sauvée que par la médiation du pape qui imposa aux polonais l'arrêt des combats en 1582.

Réorganisation territoriale de l'empire et politique intérieure
Il isole de l'ensemble de l'empire de vastes territoires dont il fait un domaine réservé, placé sous l'autorité immédiate du tsar, l'opritchnina, tandis que le reste du pays soumis au droit commun reçoit le nom de zemtchina. L'opritchnina est administrée par une sorte garde prétorienne, les opritchniki. Ivan ordonna l'exécution de milliers d'opposants, surtout des boyards. La ville de Novgorod, qui avait refusé de se soumettre à Ivan IV fut détruite en 1570 et un grand nombre de ses habitants massacrés. Ces répressions lui valurent son surnom, mais dans le contexte mortel qui pesait sur l'existence même de l'Etat russe peut se comprendre (en 1571, les Tatars de Crimée attaquaient et mettaient à sac Moscou).

Ivan IV fut marié sept fois et un jour en novembre 1581,dans un accès de fureur, il tua son fils aîné qui était son préféré, il laissa le trône à un enfant ,Fédor Ier. Dans les dernières années de sa vie, il se lança à la conquête de la Sibérie. Sa mort fut suivie d'une période d'anarchie et de confusion qui ne prit fin qu'à l'avènement de Michel Romanov en 1613.


Texte de CH
Retour à la page sur la Russie
Retour au sommaire des souverains
Retour au sommaire principal