Marguerite de Valois

(St-Germain-en Laye 1553-Paris 1615)
Dite la Reine Margot.


Elle fut la fille d'Henri II et de Catherine de Médicis. Elle grandit entre ses frères et soeurs (parmi lesquels les futurs François II, Charles IX, Henri III) dans une cour sans cesse agité et déplacée par les troubles qui secouèrent le royaume dans cette deuxième moitié du XVIe siècle.

Profondément catholique, elle fut mariée contre son gré le 18 août 1572 (juste avant la Saint-Barthélémy), à Henri de Navarre (le futur Henri IV), chef du parti protestant. La messe de mariage eut lieu à Notre-Dame sans Henri, qui attendait sur le parvis le moment de l'échange des consentements.

A la cour, elle continua à subir les mauvais traitements de son frère le roi Henri III, et intrigua beaucoup en faveur de son cadet Hercule-François (duc d'Alençon, puis d'Anjou) qui s'était mis en tête des Malcontents. En 1583, Henri III la chassa de la cour.

En 1593, elle accepta sans réticence l'annulation de son mariage avec Henri IV (devenu roi en 1589), et obtint même de reparaître à la cour en 1605, oû elle vécut dans le faste jusqu'à sa mort en 1615.


Arbre généalogique de la Maison de France
Retour la page sur la France
Retour au sommaire principal