Pic de la Mirandole

Mirandole 1463 - Florence 1494

Philosophe humaniste

Né de famille noble, laisse l'héritage aux mains de ses frères et rentre dans les ordres écclésiastques.

Don certain pour les études qui le mène notamment à Bologne pour le droit canon, et dans les reste de l'Europe pendant 7 ans. S'initie au grec, latin, hébreu, arabe et syriaque, et en philosophie, au platonisisme par son maître Marsilius Finicus (en opposition avec Aristote et la scolastique de l'époque). Se passionne pour la Cabale et le Talmud. Publication de Heptanus (1480), récit mystique.

Il est à Rome en 1486 et se lance dans ses fameuses 900 thèses où il cherche à concilier platonisisme et religion. Mais 13 articles sont reconnus hérétiques lors d'un procès (1489).

Il jouit néanmoins de sa liberté et s'installe à Florence, invité par Laurent de Medicis. Il s'enflamme dans ces dernières années contres les astrologues et les juifs. Meurt le jour où Charles VIII de France entre à Florence.

Aura profondémment marqué le mouvement humaniste.


Retour la page des Arts & Lettres
Retour la page sur l'Italie
Retour au sommaire principal

FD