Amerigo Vespucci

1454-1512
Navigateur Italien


Né à Florence. Il rencontra Christophe Colomb à Séville dans les années 1496-1498 alors qu'il était un agent commercial pour le compte de Laurent de Médicis. Sa première expédition date de 1499 sous le commandement d' Alonso de Ojeda. Sa mauvaise réputation commence avec un récit de voyage publié en 1504 où il antidate sa première expédition pour la placer en 1497, se donnant ainsi le crédit de la découverte du continent américain avant Christophe Colomb (1498). Lors d'un second voyage sous le drapeau portugais et le commandement de Pedro Àlvares Cabral en 1501, il prétend avoir descendu aussi bas que 50 degrés sud, ce qui l'aurait amener près du détroit de Magellan et semble peu probable. Malgré ces faits, il obtient les honneurs de la couronne d'Espagne, en étant naturalisé castillan et en obtenant le haut poste de pilote-major (il est le premier à l'occuper) dans la célèbre Casa de contratacion. Sa dernière prétention est d'avoir développé une méthode lunaire pour calculer la longitude, lui dont les simples relevés de latitudes sont souvent imprécis, voire farfelus. Enfin, sa gloire ou l'ironie est d'être l'origine du nom que porte le nouveau continent. Un géographe de Saint-Dié (en Lorraine), Martin Waldseemüller, utilisa le prénom d'Amerigo plutôt que le nom de Colomb pour désigner l'Amérique du sud dans un ouvrage publié en 1507, donc du vivant de Vespucci. Cette facécie de l'Histoire est probablement dû au fait que Vespucci publia avant Colomb et que notre géographe n'eut connaissance que de l'ouvrage du premier au moment des faits. D'autres récits de Vespucci furent publiés et eurent un fort succès en Europe.


FD
sommaire des explorateurs
sommaire de l'Italie
sommaire de l'Espagne
sommaire du XVIème siècle