L'index du Portugal  
au XVIe siècle

 la Tour de Belem

   Le début du XVIe siècle fut marqué pour le Portugal par la poursuite des expéditions lancées dès le début du XVe siècle le long de la côte africaine. Les faibles ressources de ce petit pays (env. 1.5 million d'habitant, 2% de la population européenne) l'avait amené à autofinancer les expéditions par une politique d'expansion toujours plus lointaine. Le cap de Bonne Espérance fut franchit en 1488, l'Inde atteinte en 1498 et le Brésil en 1500. Des comptoirs furent ouverts à Goa en 1510, et à Macao en 1557. Les rois purent compter sur le soutien de la bourgeoisie portugaise, mais ils durent aussi faire appel aux investissements des banquiers italiens et allemands, laissant ainsi échapper une partie des bénéfices à l'étranger. Le règne de Manuel Ier marqua l'âge d'or du Portugal.
   La fin du siècle fut moins heureuse. La mort en 1578 du jeune roi insouciant Sébastien parti dans une croisade mal préparée posa un problème de succession qui ne fut résolu que par l'annexion du Portugal par Philippe II d'Espagne.

Les rois de Portugal de 1481 à 1580

Les écrivains, artistes, et hommes de sciences

Les explorateurs, hommes de guerre et conseillés du roi

Les événements qui ont concerné le Portugal au XVIe siècle


Retour au sommaire principal